cliquez ici : Les bienfaits

En savoir plus à propos de cliquez ici

Vous en avez assez des serviettes jetables et des tampons qu’il faut changer régulièrement ? Puis, il faut le dire, ce moyen n’est pas très économique et ça vous chagrine… C’est pour répondre à ces différentes problématiques que les culottes de règles sont en train de plaire le marché des protections hygiéniques ! Et pour toutes ces d’arguments, elles font de plus en plus parler d’elles ! Voici quels sont les multiples possibilités à sélectionner les culottes de règles… Après avoir vu passer un tas de publicités pour les sous-vêtements de règles, nous avons donc décidé de tester à notre saut une culotte menstruelle. il faut dire que la un compromis de ce produit nous intriguait. Vous vous questionnez de quoi il s’agit ? Tout simplement d’une bonne vieille culotte, à la différence près que celle-ci est sensée absorber nos menstruations durant toute la journée. Immédiatement, nous ressentons une certaine appréhension : la même culotte va-t-elle être en mesure d’absorber le sang sans fuite ?

Une culotte menstruelle est fabriquée à partir de matières qui permettent la consommation de sang. En plus de sa fonction d’absorption idéale, elle est fabriquée de manière à ne pas laisser de odeurs désagréables, et, surtout, à ne pas conserver les bactéries. En entendant parler de cette nouvelle idee, il est probables que vous vous imaginiez des culottes épaisses et pas très glamour ; détrompez-vous, mesdames, les culottes menstruelles sont très féminines et sont cousues en plusieurs tailles, de manière à épouser parfaitement vos formes. Il n y a que la zone intérieure qui est un peu plus épaisse, puisque c’est par ailleurs cette zone qui doit assurer l’absorption. Pour assurer efficacité et hygiène, il est essentiel de respecter le temps de de ces culottes. Le changement de ces dernières doit dépendre de votre flux. Il est recommandé de les changer chaque 6 heures, ou 12 heures au maximum. il faut compter 3 culottes menstruelles en moyenne journalier, il est donc important de prendre vos précautions si vous n’en avez pas assez, et de croire à les laver à chaque maniement.

Personne ne saura que vous mettez une culotte menstruelle, car elle est suffisamment fine et discrète pour passer inaperçue sous votre ou votre jupe courte. La culotte des règles procure le même confort qu’un frapper ou un shorty indémodable. toutefois, son entrejambe est beaucoup plus épais, notamment grâce à son tissu drainant, microfibre et étanche, qui va limiter les fuites et garantir une bonne absorption. La culotte hygiénique lavable et réutilisable est respectueux de l’hygiène . En contact avec notre flore vaginale et notre muqueuse, elle ne créé de ni démangeaison, ni irritation. Les matières qui vont composer la culotte menstruelle sont garantis sans perturbateurs endocriniens ni produits néfastes. D’ailleurs, les matières sont franchement indiquées sur l’étiquette. Afin d’assurer le respect de l’hygiène , il n’y a ni parfum, ni fonctionnaire blanchissant, ni produit toxique. Elle vous protègera même du syndrome du choc toxique.

Et c’est sans tabler sur l’utilisation de plastiques à usage unique. L’emballage de votre menstruelle contient-il trop de plastique ? Avez-vous songé aux sachets en plastique, emballages plastifiés, pellicules en plastique, emballages inutiles, etc. ? Le silicone ne peut jamais être considéré comme « biologique », car une matière organique est constituée de carbone. Par conséquent, il est inconcevable de trouver une menstruelle en silicone « ». Méfiez-vous des mots trompeurs comme celui-ci et n’oubliez pas de toujours choisir des honnêtes et transparents pour être sûr des éléments employés et de l’origine des produits que vous achetez. D’après notre expérience, les antécédents de grossesse et le tonus du plancher pelvien sont des indicateurs plus précis pour le choix et l’utilisation d’une menstruelle de taille adaptée.

Plus d’informations à propos de cliquez ici


Publié

dans

par

Étiquettes :

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *